Forum d'entraide pour maigrir sans régime.

Si tu écoutes ton corps lorsqu’il chuchote, tu n’auras pas à l’entendre crier.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le choc de chokk

Aller en bas 
AuteurMessage
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Le choc de chokk   Lun 3 Juin 2013 - 19:38

Alors, c'est parti, je vais donc m'observer et m'écouter. Enfin, surtout mon corps, parce que mon cerveau, celui-là, il est à l'ouest... J'ai mal au ventre, tellement je n'ai plus faim, et il me réclame d'aller taper dans le plat de poisson que j'ai préparé pour ma petite famille. C'est vrai que ça sent bon, c'est vrai qu'il est joli... M'enfin, est-ce que c'est une raison!!!!

Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Lun 3 Juin 2013 - 19:52

Désolée, j'ai ma dernière qui me tape des crises en ce moment à l'heure du coucher, c'est insupportable...

Je disais donc. J'ai commencé depuis une petite semaine à essayer d'attendre la faim pour manger. Mais j'avoue que c'est très compliqué. Comment faites-vous pour dissocier une faim d'une envie de manger?

J'hésite beaucoup à m'inscrire sur linecoaching. Certaines ont-elles sauté le pas?

Quant à la satiété, c'est une vraie tanné. J'ai l'impression d'abuser dès la troisième bouchée... C'est quoi au juste la satiété? Il y a une astuce sur le forum qui va bien m'aider , je pense: si on m'enlevait mon assiette, serais-je heurté? Bon, en surface, certainement tout le temps... Mais au fond, je me dis que ça vaut la peine de creuser.

J'ai lu pas mal de blogs, de témoignages de filles qui ont réussi à avoir des pertes phénoménales dès le 1er mois. Mais je me doute que la condition sine qua non , c'est de diminuer les quantités et la fréquence des repas, très certainement.

En tous les cas, comme je l'ai dit sur mon message de présentation, j'ai fait trop de régimes pour un résultat nul, puisqu'au bout du compte, j'en ressors aussi grosse et flinguée... J'ai longtemps rêvé d'être cette personne rayonnante et mince, qui, naturellement, se dirigeait vers un bon bol de quinoa ou de brocolis, quand la faim la tenaillait. Malheureusement, je ne suis que moi, une personne bousillée par des années de conflit avec la nourriture, un enfant qui a souffert de frustrations, une femme qui a fait ce qu'elle a pu mais qui rend les armes aujourd'hui. Trop, c'est trop.

Et si la solution, c'était la paix, pas la guerre?

Revenir en haut Aller en bas
Filgoude
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 153
Age : 52
Localisation : Isère
Emploi/loisirs : conseillère en insertion professionnelle
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Mar 4 Juin 2013 - 5:21

Citation :
Et si la solution, c'était la paix, pas la guerre?

Ca c'est sur, parce que rentrer en conflit avec soi-même, ça n'a jamais marché.

Si tu as du mal à identifier la satiété, c'est normal car ce n'est pas évident, il y a beaucoup d'information périphériques qui sont envoyées par le corps et le cerveau, et c'est très trompeur. Peut-être que les exercices sur le livre de Zermati pourraient t'aider ?

Citation :
Mais je me doute que la condition sine qua non , c'est de diminuer les quantités et la fréquence des repas, très certainement.

Ce n'est pas forcément comme ça qu'il faut le voir, mais il se peut que tu te rendes compte que en fait, tu arrive à combler ta vraie faim avec des quantités moindres que ce que tu manges d'habitude. Quand à la fréquence, je ne suis pas sure que ça ait une importance.
Revenir en haut Aller en bas
http://photo-capturederegard.over-blog.fr/
audrey95
zouzouteuse
zouzouteuse


Féminin
Nombre de messages : 104
Age : 19
Localisation : france
Emploi/loisirs :
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Mar 4 Juin 2013 - 7:43

chokk a écrit:
Je disais donc. J'ai commencé depuis une petite semaine à essayer d'attendre la faim pour manger. Mais j'avoue que c'est très compliqué. Comment faites-vous pour dissocier une faim d'une envie de manger?
Quant à la satiété, c'est une vraie tanné. J'ai l'impression d'abuser dès la troisième bouchée... C'est quoi au juste la satiété? Il y a une astuce sur le forum qui va bien m'aider , je pense: si on m'enlevait mon assiette, serais-je heurté? Bon, en surface, certainement tout le temps... Mais au fond, je me dis que ça vaut la peine de creuser.


Les premiers jours,ça m'a semblé difficile d'attendre la faim,de n'avoir faim que vers 15h/16h;c'était déroutant et socialement très génant...mais la faim est revenue ensuite à des heures plus "pratiques" pour la vie familiale puisque j'avais réussi à cesser de grignoter tout au long de la journée.
Pour la satiété,c'est vrai que c'est dur;tu peux essayer de manger dans une assiette à dessert ou avec des couverts d'enfant: tu mangeras moins mais si comme moi, tu te sens obligée de finir ton assiette parce que tu as été élevée comme ça, cela te paraitra moins dur et puis,les couverts d'enfant t'obligent à manger moins vite que ceux d'adultes.
Je te souhaite plein de courage en tout cas dans cette nouvelle aventure.
Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Mar 4 Juin 2013 - 9:21

audrey95 a écrit:

Les premiers jours,ça m'a semblé difficile d'attendre la faim,de n'avoir faim que vers 15h/16h;c'était déroutant et socialement très génant...


Waww, tu as réussi à tenir jusque 15/16 h. Et quels sont alors tes symptômes? Je vais essayer cette histoire de couverts d'enfants, mais pour le chocolat...En tous cas, j'ai surtout envie de m'écouter et de me faire confiance. Et je me rends compte que si je réussis ce tour de force de maigrir en étant à l'écoute de mon corps, je serai tellement fière, car je l'aurai fait sans suivre les principes d'un plan alimentaire ou les règles d'un gourou. Je l'aurai fait toute seule... Bon faut-il encore le faire.


Filgoude, tu as raison, c'est le fait de manger selon sa faim qui aura des conséquences sur le poids.

Qui vivra verra.

Côté poids, ça a été concluant, cette première semaine, puisque j'ai perdu 600 g.

Je vais essayer de me peser le moins souvent possible.

Depuis ce matin, j'attends patiemment la faim. Elle semble vouloir se faire attendre, pourtant, l'envie de manger est bien là...

Revenir en haut Aller en bas
audrey95
zouzouteuse
zouzouteuse


Féminin
Nombre de messages : 104
Age : 19
Localisation : france
Emploi/loisirs :
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Mar 4 Juin 2013 - 11:44

chokk a écrit:

Depuis ce matin, j'attends patiemment la faim. Elle semble vouloir se faire attendre, pourtant, l'envie de manger est bien là...
Si tu arrives à t'occuper pendant que tu l'attends,ce sera plus facile et tu penseras moins à ton envie de manger.
En ce qui me concerne,la faim est plus facile à détecter si je suis occupée car c'est mon estomac qui me rapelle alors à l'ordre et pas l'horloge ;-)
Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Mar 4 Juin 2013 - 23:24

Oui, Audrey, tu as raison, car si je ne m'occupe pas, l'attente ressemble un peu à ça :à table:


Aujourd'hui, j'ai eu le sentiment de m'écouter, j'ai pris le temps de manger le plus lentement possible te de déguster les mets que je mettais dans ma bouche. C'est vrai que le plaisir est décuplé et les quantités n'ont pas besoin d'être énormes.

J'essaie d'attendre la faim, même si je la discerne mal , je trouve. La salivation, les gargouillis dans le ventre, un sentiment de vide dans l'oesophage: est-ce de la faim ou juste une envie mal géré?

Pour ce qui est de la satiété, ça va mieux aujourd'hui qu'hier, déjà. Je la dépasse encore aisément, par envie, simplement, mais bon, je suis contente, le soleil brille ( un peu) et je ne suis plus au régime...


Revenir en haut Aller en bas
audrey95
zouzouteuse
zouzouteuse


Féminin
Nombre de messages : 104
Age : 19
Localisation : france
Emploi/loisirs :
Date d'inscription : 21/05/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Mer 5 Juin 2013 - 7:21

Super Chokk, ça semble un début très prometteur!

Quand je sens la faim, je ne me mets pas à table tout de suite.Je m'oblige à attendre quelques minutes pour ne pas me jeter sur la nourriture.
J'en profite pour faire la vaisselle ou plier du linge ou faire une partie de solitaire puis je passe à table.
Quand je suis enfin à table,je me sers à boire,je coupe les aliments dans l'assiette,je sers mon fils...bref, je fais durer au maximum avant d'avaler la première bouchée et,bien sur, je m'efforce de reposer ma fourchette après chaque bouchée (enfin ça, ça ne marche pas toujours).
Au début,c'est dur mais au fil du temps,je me rends compte que j'ai moins souvent besoin de me resservir avant d'être rassassiée.
Continue dans cette voie en tout cas ! :smack:
Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Jeu 6 Juin 2013 - 18:54

Merci Audrey pour tes précieux conseils que j'ai mis en application dès aujourd'hui.

J'essaie de m'occuper genre :vaisselle: quand je sens la faim monter, histoire de voir si elle disparait. Effectivement, une paire de fois, ça a marché.

En revanche, quand l'idée de la bouffe envahit mon cerveau, je ne rends pas malade non plus ( surtout si je sais que j'ai mangé dans un délai raisonnable d'au minimum 3 heures), je :fridge: .

C'est sûr que tout cela n'est pas facile, facile, mais franchement moins contraignant que de se prendre la tête à compter ou éviter certains aliments, stresser à l'approche du week end bourré de mille tentations qui laissent pantois.

Mais globalement, je me sens bien et j'essaie de m'écouter et de me faire confiance.

Exemple: tout à l'heure à 13 h30, je sens que j'ai les crocs ( petit dèj à 9h00). Je mange une petite assiette de pâtes et de poulet, toujours faim, je mange 3 barres de crunch mais le crunch ne me satisfait pas, j'ai beau en manger, ça ne me dit rien, il est limite acide et pourtant, je sens que ma faim est toujours là. Mon cerveau me dit "t'as assez mangé, tu viens quand même de te taper une demi tablette de crunch" mais rien à faire, mon estomac semble insatiable. Et là, je me dis il me faut du salé, mais je n'ai pas envie de remanger des pâtes donc je me jette sur un paquet de fritelles. Au bout de quelques poignées, je sens que la sensation de satiété m'envahit. Après ça, la culpabilité m'envahit et je pense avoir compulsé mais franchement, je me connais et les chips, les apéritifs, ces trucs-là ne sont pas mon dada, d'habitude.

Donc au lieu de me rendre malade, je décide d'attendre tout simplement la prochaine faim.

Elle s'est pointée à 20h15: poulet rôti ( un peu de blanc), des haricots verts, quelques framboises et 2 tranches de melon. Et là, je me sens bien, ni trop pleine, ni pas assez... Bref, j'ai confiance... D'ailleurs, j'ai trop kifé mon dîner , c'est bien la preuve qu'il a été mangé avec faim parce qu'à la base, il ne m'emballait pas ... scratch


Aujourd'hui, c'était mon 10 ème jour donc je compte me peser demain et noter ma perte.

28/05/2013: 92,6 kg.


A demain les zouzous
Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Ven 7 Juin 2013 - 7:33

Bilan:

28/05/2013: 92,6 kg
7/06/2013: 91,6 kg

Contente, mais je préfère tempérer ma joie...

Prochaine pesée dans 10 jours...
Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Ven 7 Juin 2013 - 7:42

Bon, sur ce, je crois que je vais prendre le temps de lancer mon journal de bord, il est grand temps. Et je ne viendrai sur ce post qu'une fois tous les 10 jours pour mon poids et mes remarques.


Je m'organise, on dirait bien que je m'installe dans la méthode doucement mais sûrement. :thé:


Vais-je enfin voir le bout du tunnel?


Pour la énième fois, j'ai vraiment envie d'y croire...
Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Jeu 13 Juin 2013 - 8:30

Coucou les filles,



Alors petit bilan poids après la première expérience de substitution (3 jours)... Une expérience sympa qui détruit pas mal d'idées reçues, je la conseille.

Bilan: 

28/05/2013: 92,6 kg
7/06/2013: 91,6 kg
13/06/2013: 90,6 kg


Ca descend tranquillement...
Revenir en haut Aller en bas
LEACAT
super zouzou
super zouzou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 417
Age : 31
Localisation : FRANCE
Humeur : se sens bien ! et c'est grâce à vous !
Date d'inscription : 21/04/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Jeu 13 Juin 2013 - 15:51

Bravo bravo !!!! belle progression (ou plutot diminution !!!!!)

Bonne continuation à toi.
Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Mar 18 Juin 2013 - 7:46

Coucou les filles


Me revoilà pour le bilan des 20 jours zermatiens:

Bilan: 

28/05/2013: 92,6 kg 
7/06/2013: 91,6 kg
13/06/2013: 90,6 kg
18/06/2013: 90,7 kg


Bon, j'ai repris 100 g ces derniers jours, pas de quoi abattre un mammouth. 


On va continuer de s'écouter ( même si c'est loin d'être facile). Il m'arrive encore de manger sans faim et très souvent de dépasser ma satiété  Embarassed
Hier soir, j'ai regardé une vidéo de notre cher docteur Z. J'ai bien imprimé un truc: tout ce qu'on mange par faim ne fait pas grossir, en revanche, tout ce qu'on mange sans faim fait grossir.
Du coup, ça m'a fait tilt. Si je veux maigrir, il faut absolument que je respecte cette règle de base.


Motivée, motivée, il faut rester motivée...:bologno:
Revenir en haut Aller en bas
LEACAT
super zouzou
super zouzou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 417
Age : 31
Localisation : FRANCE
Humeur : se sens bien ! et c'est grâce à vous !
Date d'inscription : 21/04/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Mar 18 Juin 2013 - 9:34

Coucou !

Courage ! 100gr c'est rien du tout, ne t'en fais pas, ta progression est bonne et il n'y a pas que les chiffres sur la balance, il y a aussi tous les changements dans ta tête, ton comportement et le lâcher-prise qui se mettent en place et qui sont même plus importants que les chiffres pour le moment !!!!
Bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Ven 7 Nov 2014 - 22:55

Je suis retombée sur mon bilan.

13/10/14: 91,7 kg

Je pense me peser "officiellement " tous les 13 du mois. Ce sera plus parlant.

Côté mensurations, je les prendrai à la prochaine pesée et je noterai tout.

Côté zermatage, je ferai un petit bilan mensuel de ce qui va mieux, ce qui va moins bien.

Voili, voilou, y a plus qu'à....

Revenir en haut Aller en bas
chokk
zouzouteuse
zouzouteuse
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 38
Date d'inscription : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Le choc de chokk   Jeu 13 Nov 2014 - 8:40

Nous voilà le 13/11. il est l'heure du bilan:

Côté chiffres:


13/10/14: 91,7 kg
13/11/14: 90,9 kg

Tour de taille: 83,5 cm
Tour de ventre: 98,5 cm
Tour de cuisse: 63 cm

Côté tête:

Je travaille à accepter mon corps tel qu'il est aujourd'hui. Je ne suis pas si mal, même avec ses 30 kg de trop.
J'essaie de me concentrer sur mes "travaux pratiques" ( merci tartine pour cette jolie expression) et j'ai mis en place une routine soin du soir. Vivement celle du matin :)
Je travaille à abandonner définitivement l'idée de tout régime, parce que ce serait reculer pour mieux sauter. J'ai envie de profiter de ma vie, de me faire plaisir.
Je cuisine des choses simples mais goûteuses et mes filles se mettent à table avec joie. Ca , c'est super!
Je reconnais la faim, moins bien la satiété ( c'est souvent après coup). En revanche, je perçois la différence entre les effets de juste manger et trop manger. Mais en même temps, je m'en fous, je me dis que le but, c'est que les choses deviennent naturelles donc j'essaie d'intellectualiser au minimum. Pour ne pas tomber dans "le régime de l'anti-régime"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le choc de chokk   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le choc de chokk
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le choc de chokk
» Documentaire 04: Planete Choc Dossier OVNI
» onde de choc visible
» Choc' Fleurs
» Allergie et choc anaphylactique (?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'entraide pour maigrir sans régime. :: Votre 1ère catégorie :: Bilan.-
Sauter vers: